sakalabimi

Bienvenue sur mon blog

Vivement la jonction du port de Pointe Noire et Matadi

Classé dans : Non classé — 12 novembre, 2014 @ 19:42

004082009122643000000JA2533p012  La future et nécessaire liaison ferroviaire des deux ports sous régionaux de Pointe noire au Congo et de Matadi en RDC devrait mobiliser les dirigeants de ces deux pays en priorité….
Pour booster cette zone commerciale majeure qu’est les rives du Stanley Pool….
L’Afrique de l’ouest l’a fait avec l’ambitieux chantier du chemin de fer de la boucle du Niger: Cotonou(Benin), Niamey(Niger), Ouagadougou(Burkina) et Abidjan(Côte d’ivoire)…
L’Afrique australe n’est pas en reste avec le chemin de fer entre le port de Mombassa au Kenya) et Kampala en Ouganda.
L’harmonisation de notre chemin de fer CFCO, aux normes internationales, par la normalisation de l’écartement de ses rails et des essieux de ses trains….
Pour remplacer ce tortillard qui nous sert de train, avec les difficultés de s’approvisionner en locomotives et wagons d’occasions, et l’impossibilité d’un transport ferroviaire transfrontalier, avec les pays voisins….
Voila à quoi devait s’atteler la direction des grands travaux, au lieu d’arbitrer les constructions des mairies d’annexe et des caniveaux….
Le prolongement du Cfco de Pointe noire à Bangui devrait être la priorité et faire de Pointe noire et Matadi des ports complémentaires et supplétifs des villes de Kinshasa et Brazzaville: Un hub économique majeur…

Sachant que l’Angola construit un port à Malongo, au Cabinda, pour s’affranchir de sa dépendance du port de Ponte Noire, et la RDC agrandit son port de Banana, à l’embouchure du fleuve Congo..

Faisant de cette zone du Golfe de Guinée un vrai terminal portuaire….

Un autre tracé via Banana et Cabinda pourait être envisager, qui correspondrait encore plus à une intégration sous régionale..
L’option du transit par Kin-Brazza servirait à créer un grand bassin économique comme la Ruhr en Allemagne, toutes proportions gardées..

Sinon, l’autre option, d’un tracé Matadi-Muanda-Cabinda-Pointe-Noire, qui à l’avantage de ne pas imposer  le passage immédiat de toutes les infrastructures congolaise à un gabarit international puisqu’il ne serait pas obligatoirement interconnecté à notre réseau.
La transformation du réseau congolais pourrait être différée.

N’empêche, c’est un marché de plusieurs millions de consommateur à relier….
Mais ça, ça demande une vision et de l’ambition de la part de nos décideurs….
Pas la stratégie bridante et moyenâgeuse de l’infiniment petit qui nous est servit actuellement….

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Education CNK |
abdelhay aloui |
Le Blog Note d'Omer NTOUGOU |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GOUVERNANCE / GOVERNANCE
| cees
| arebroussepoil